Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par evilbassfishing.over-blog.com

Samedi matin!

Ça y est, c'est le grand jour!

Vacation Ibérique (Partie 2)

Il est à peine 7h00 et notre bateaux et déjà à l'eau.

La gestion de l'organisation est énorme ; 120 bateaux à gérer et la mise à l'eau se fait en à peine plus d'une heure et demi, dans un ordre parfait.

Le départ est donné à partir de 8h00.

8h30, nous sommes presque dans la dernière vague.

Là aussi le départ est géré de main de maître. Nous sommes d’abord appelé par notre numéro, puis par groupe de 5 nous partons toutes les 20 secondes.

Nous voilà donc parti pour une manche de 10h00 !

Pour nous, la journée sera terrible, pas moyen de prendre un bass maillé. Notre choix de zone avez pris en contre le vent qui était encore important il y quelques jours et là, pas un poil de vent et même un soleil de plomb.

Nous arrivons à toucher des bass dans la couche d'eau entre 6 et 10 mètre en drop shot, mais que des bass de moins de 30 cm… C'est déçu que nous rentrons au bout de c'est 10 heures de pêche. Vincent et Bruno ont galéré eux aussi, mais ont réussi à prendre 2 bass en drop.

Une partie des français participant à la Soner...

Une partie des français participant à la Soner...

De retour à l'hôtel et après un bon repas, nous décidons avec Julien de la stratégie à adopter le lendemain.

Tout changer ou retourner sur les zones sélectionnées ?

Après mures réflexions, nous choisissons de restreindre nôtre choix de zone et de continuer sur celles-ci ; impossible de tout changer sur un lac d'une telle taille .

Dernier jour ; cette fois c'est presque en premier vague que nous prenons le départ !

Notre moral est remonté à block. Le début de matinée est aussi dur que la veille, mais le vent est enfin de la parti ! Je touche du poisson en drop mais toujours rien de maillé. Alors que le vent augmente un peu, Julien retente la technique qui nous avez fait prendre le plus de bass sur les zones rocheuses. la Tomahawk nous permet de rentrer un premier bass de plus de 45cm ! Au même endroit, je rentre à mon tour un bass enfin maillé. Une fois notre dérive finie, nous nous replaçons à nouveaux sur la stricke zone. A peine placé que Juju prend une gros touche ! Bingo ! Au vu de la canne ça à l'air sérieux !!! Mais moment de panique, nous avons perdu l'épuisette lors de notre déplacement. Je rassure Juju et le Bass est là ! Il est énorme ! Sans hésitation je passe ma main sous son ventre et le bascule sur moi. Nous l’avons, il est dans le bateaux !!!! il affichera 2k220g à la pesée !

Nous rentrerons encore un autre joli poisson et puis fini, plus rien !

La fin de manche approche, nous rentrons donc. A notre appel, je dépose Juju pour la pesée. Ces 4 bass nous permettent de faire peser 5k100g, ce qui nous positionne à la 18ème place de cette manche. Au classement final, nous prenons la 83ème place, mais peu importe le résultat...

Vacation Ibérique (Partie 2)
Vacation Ibérique (Partie 2)

Cette premier participation à la Soner Euro Nitro Cup restera un souvenir gravé à jamais et j'espère bien faire partie de la prochaine édition !

Je tiens à remercier énormément mes sponsors Florida Fields (Cyril et Gilles ) Shaman baits (Vanessa et Quentin ) pour l'aide qu'ils m'apportent tout au long de l'année !

Leurre Innov (Alain Bertrand ) pour le sérieux de ses produits , Bruno Carpentier pour m'avoir généreusement mis à disposition son bateau et un énorme merci pour l'accueille et le sérieux du personnel de l'Hôtel Hostal Roman (Pilar Gonzalez Gomez )

Commenter cet article