Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par evilbassfishing.over-blog.com

Après l’hiver dernier où en compagnie de Mathieu j'ai eu à plusieurs reprises l'illusion de revivre un épisode de Fly vs Jerk, j'ai décidé cette année de passer le pas et de tenter à mon tour de capturer les brochets à la mouche.

Let's get ready to rumble!!!
Let's get ready to rumble!!!

Round 1 :

L'aventure "Pike on the fly" commence donc il y quelques semaines. Mais ayant tout de même assez peu confiance sur ma capacité immédiate à prendre un brochet sur une canne à mouche, je prends une canne pour pêcher aux leurres... on ne sait jamais!

Nous entamons notre première dérive. Je lutte pour trouver le bon timing et parvenir à propulser ce gros streamer à une distance de pêche raisonnable. Mathieu touche ses premiers poissons et à voir le plaisir qu'il prend lors des combats même sur des poissons modestes, je suis impatient que mon tour arrive!!!

Let's get ready to rumble!!!
Let's get ready to rumble!!!
Let's get ready to rumble!!!

Je me concentre sur mon lancé, ma récupération et ma position; je suis prêt pour le ferrage. Je vois mon streamer argenté évoluer lentement sous la surface quant un reflet soudain le fait disparaitre; Yes poisson!!! Mais le plaisir n'est que de quelques secondes; sans doute mal piqué par un ferrage peu académique le poisson se décroche... Ce n'est pas grave! Je suis gonflé à bloc et ce premier contact m'a mis en confiance ; je persévère! Je suis en confiance, je gagne de la distance et de la précisions sur mes lancés; tout va bien. Quand tout à coup, sans prévenir, ma canne se casse!!! Un peu dépité par cet incident qui retarde ma capture d'un premier brochet à la mouche, je finis donc la session en pêchant au leurre (Heureusement que j'avais prévu une canne de secours!!!)

Furiozza 7'0 XH et Biwaa Seven sauveront cette journée...Furiozza 7'0 XH et Biwaa Seven sauveront cette journée...

Furiozza 7'0 XH et Biwaa Seven sauveront cette journée...

Round 2:

Ce matin pas la moindre brise, le plan d'eau est d'huile et un épais brouillard s'est installé... Ambiance bizarre, où à chaque shoot son streamer disparait dans la brume et où sa vision est pour une fois plus adaptée à voir les détails sous l'eau plutôt qu'à la surface.

Les conditions sont compliquées. Cette seconde tentative est pour moi un échec; pas un poisson, pas la moindre touche!!!

Brochet dans la brume...
Brochet dans la brume...Brochet dans la brume...Brochet dans la brume...

Brochet dans la brume...

Round 3:

Pour cette troisième tentative les conditions semblent ne pas être si mauvaises. Même si il fait relativement doux pour la saison l'eau est ridée par un léger vent et quelques nuages viennent tamiser la lumière du soleil; je suis confiant.

Mais une fois à la mise à l'eau les premiers échos des pêcheurs déjà sur place ne nous laissent pas plus de doute sur cette journée; ultra difficile. Les brochets ont le bec cloué!

Nous entamons notre prospection, mais force est de constater que les autres pêcheurs avaient bien raison...

Quelques touches viendrons me faire espérer, mais pour l'instant je n'ai toujours pas fait mon premier brochet à la mouche... Je commence à perdre confiance, en plus le vent forcit! Je dois maintenant composer avec les rafales qui dévient ma soie et rendent mon streamer incontrôlable; décidément quand ça ne veut pas... Il ne nous reste que peu de temps à pêcher, je lâche mon streamer dans le vent qui se retrouve naturellement posé à une distance de pêche correcte. Je me concentre sur la récupération avec laquelle je viens d'avoir une touche. Le streamer est à quelques mètres du bateau quand je perçois une lourdeur, pas une frappe, mais bien une lourdeur. Je ne sais par quel réflexe je parviens à ferrer; pendu!! La pointe de ma Garbolino Perlide 300 (9' - #8/9) encaisse bien les coups de tête. Ce n'est pas un énorme poisson, mais à la mouche ça fait vraiment plaisir.

Quelques photos pour immortaliser ce premier brochet à la mouche, qui je l'espère n'est que le premier d'une longue série...

Let's get ready to rumble!!!
Let's get ready to rumble!!!
Let's get ready to rumble!!!
Let's get ready to rumble!!!

La troisième fois était la bonne et maintenant je comprends mieux les raisons pour lesquelles Mathieu s'obstine à traquer les brochets avec une canne à mouche...

Affaire à suivre...

@+

Commenter cet article